Un article intéressant sur la nécessité de bâtir des corpus en anglais de spécialité…

Hilary Nesi, « ESP corpus construction: a plea for a needs-driven approach », ASp [En ligne], 68 | 2015, mis en ligne le 01 novembre 2016, consulté le 06 janvier 2017. URL : http://asp.revues.org/4682 ; DOI : 10.4000/asp.4682


Ce contenu a été publié dans corpus, Documentation, Ressources par Cédric Sarré, et marqué avec , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Cédric Sarré

Cédric Sarré est maître de conférences en anglais à l’université Paris-Sorbonne, ESPE de l’académie de Paris, et membre du Centre de linguistique en Sorbonne (CeLiSo). Ses recherches dans le domaine de l’ALMT (Apprentissage des langues médiatisé par les technologies) portent essentiellement sur le développement des compétences langagières en L2 dans le cadre de dispositifs médiatisés. Dans le cadre de ses travaux, il s’intéresse également à l'analyse des interactions multimodales entre apprenants, à l’épistémologie de la didactique de l’anglais de spécialité, à la politique des langues dans le secteur Lansad et à la formation des enseignants.

Une réflexion au sujet de «  »

  1. Très intéressant, en effet ! Il me paraît possible d’extrapoler la procédure à des langues autres que l’anglais, en se servant de données existantes. Pour le français, on peut se servir du Corpus Chambers-Le Baron d’articles de recherche en français, ainsi que du corpus Littéracie avancée créé au sein du laboratoire Lidilem de l’université de Grenoble. Pour l’allemand, j’ai récolté quelques données lors de modules de cours master MEEF Espé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.