CORLI Explorer un corpus annoté – session scientifique et formations

Une session scientifique suivie de six ateliers de formation aux outils d’annotation de corpus / d’exploration de corpus annotés écrits, oraux ou multimodaux se tiendra les 25 et 26 octobre prochains à Paris, Bâtiment Olympe de Gouges.

Les inscriptions sont ici : https://goo.gl/SE3q7w

Les formations CORLI sont ouvertes et gratuites, et une possibilité de prise en charge des frais de mission des non parisiens peut être envisagée.

(Annonce diffusée sur parislinguists)


Ce contenu a été publié dans corpus, formation par Daniel Henkel, et marqué avec , , , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Daniel Henkel

Américain de naissance et Français d'adoption, je suis depuis 2016 MCF en Linguistique et Traduction à l'Université Paris 8. Auparant, j'ai été responsable de l'Anglais Médical à Paris 7 pendant toutes les années où je faisais mon Master et mon Doctorat sur l'Adjectif en Anglais et Français à Paris IV-Sorbonne, où j'ai enseigné également en Traduction, Grammaire, Phonologie et Linguistique Contrastive. En matière de recherche, je m'intéresse surtout à l'analyse de la traduction et aux méthodes qui permettent d'asseoir la réflexion théorique, en grammaire notamment, sur des bases empiriques observables et quantifiables. À mes heures perdues, je pratique la photographie en noir et blanc, la randonnée et je viens de commencer la traduction vers l'anglais d'un roman de proto-science-fiction italienne des années 1900. https://univ-paris8.academia.edu/DanielHENKEL https://www.researchgate.net/profile/Daniel_Henkel4

2 réflexions au sujet de « CORLI Explorer un corpus annoté – session scientifique et formations »

  1. Merci pour ces remarques éclairantes, Kim. Notons que les données explorées lors de formation sont des écrits académiques, entre autres les versions actuelles des thèses des participants. En effet, certains des doctorants mais pas tous souhaitent par la suite explorer des données (audio)visuelles à l’aide d’un outil de corpus, par exemple TXM ou un autre outil mieux adapté à ce type d’analyses.

  2. Cette formation pourrait intéresser notamment les personnes qui souhaitent travailler sur des corpus oraux et multimodaux, ce que la majorité (sinon la totalité) des membres du Club ne savent pas encore faire.
    Je pense notamment aux doctorants qui assistent à la formation dispensée par Eva Schaeffer-Lacroix dans le cadre de leur formation doctorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.